Le CSSL est un des premiers clubs de plongée lémanique fondé en 1957. Il participe à la création de la FSSS (Fédération Suisse des Sports Subaquatiques). Il est donc affilié à la C.M.A.S. (Confédération mondiale des activités subaquatiques).

Dès sa fondation le CSSL forme des plongeurs sous la direction de ses moniteurs et instructeurs diplômés.

En 1966, quatre plongeurs du CSSL découvrent l'épave de l'Hirondelle située à la pointe de la Becque de la Tour-de-Peilz entre 42 et 60 mètres de fond. Cette épave est devenue un but de plongée très fréquenté par les plongeurs aguerris.

En 1967 une plaque en marbre sculptée est scellée sur la falaise de Rivaz I par 20 mètres de fond pour célébrer les 10 ans du club. Elle a dû être remontée et se trouve actuellement au club.

En 1977 une statue de deux tonnes en béton, représentant le logo du club (un poisson et un trident) est immergée par trente mètres de fond à Rivaz I pour commémorer les 20 ans du CSSL. 

Les anciens du club ont participé pendant des années à la prospection des sites plongeables autour du Léman et d'autres points d'eau, comme les grottes et les sources de l'Orbe en 1966.

En 2007 l'assemblée des plongeurs a décidé de débloquer des fonds pour le remplacement des deux compresseurs et d'y ajouter une mélangeur Nitrox, acquisition destinée à fêter dignement le demi siècle d'activité. 

En 2010, la station de gonflage a été remise entièrement à neuf grâce au travail effectué par les 2 responsables du matériel.